Chat pas content

Existent-ils des chats bipolaires ?

Les troubles du comportement chez certains chats se manifestent parfois de manière très virulente. On peut alors se demander si certains félins ne souffrent pas de bipolarité comme c’est le terme employé pour les Humains. Si des cas de chats bipolaires existent, il faut savoir tout d’abord faire la différence entre une réelle pathologie et de simples troubles du comportement. En effet les chats sont réputés pour être des créatures aussi fascinantes qu’indépendantes.

Ce qui peut engendrer beaucoup de questions quand à leur comportement parfois difficile à comprendre. On peut d’ailleurs constater que de nombreux accessoires comme des diffuseurs à base de phéromones font fureur pour calmer les ardeurs de nos petits félins.La plupart du temps les troubles du comportement chez le chat ne signifie pas qu’il soit bipolaire.Toutefois si vous avez un doute concernant votre chat, la meilleure solution est de vous rendre chez un comportementaliste animalier. Il saura analyser la situation et vous aider à trouver des solutions adaptées.

Les chats peuvent-ils être bipolaires?

La bipolarité telle que nous la connaissons se définit par des changements de comportement radicaux et soudains. Chez les chats, le terme employé par les spécialistes est une affection nommée Dysthymie. Elle provoque chez l’animal des changements brutaux de l’humeur. Il semble que ce type de bipolarité est plus fréquente chez certaines races de chats comme les Abyssins par exemple. Toutefois, cela reste rare. On trouve une explication génétique à la bipolarité chez les félins, mais des causes hormonales sont également envisageables. Le plus souvent ces troubles du comportement sont le signe d’une Dysthymie unipolaire. On peut ainsi remarquer chez les chats atteints de cette affection des phases d’hyper-activité et une très grande sensibilité à la moindre stimulation. Le chat peut alors paraître inquiet et réagir de manière agressive.

Comment reconnaître les chats bipolaires?Dans ce cas, consulter un comportementaliste sera une sage décision même s’il ne s’agit pas de bipolarité mais de troubles du comportement liés à certains facteurs particuliers comme un déménagement ou un changement quelconque dans l’existence de votre animal.Les problèmes de comportement chez le chat peuvent survenir lors de situations et ne signifient pas forcément que celui-ci souffre de bipolarité. Ainsi rien ne sert de s’affoler outre mesure au moindre petit signe d’agressivité ou de changement d’humeur chez votre compagnon. Mais si vous remarquez que votre chat est très agressif et ce sans raison et de manière régulière. Mieux vaut consulter un vétérinaire spécialiste du comportement. En effet, un chat bipolaire demande beaucoup d’attention et de patience et devra suivre un traitement adéquat de la même manière que pour les Humains. Pour une meilleure santé générale veuillez considérer notre fontaine.

Comment reconnaître des chats bipolaires?

Les chats bipolaires présentent les mêmes troubles que dans les cas de Dysthymie unipolaire mais avec des symptômes supplémentaires et plus significatifs. En plus d’un comportement agité et hyper-actif le chat pourra aussi présenter des phases de comportements déficitaires. Entendons par là des tendances à rester prostré et à ne pas manger par exemple. Plus les troubles du comportement de votre chat sont violents et soudains, plus il est urgent de consulter un spécialiste. Si par exemple votre chat présente des phases de fixité du regard longues et suivies de comportement agressif. Ceci peut être un signal d’alarme. Les chats bipolaires vont souvent déambuler et miauler plus que de raison.

Ceci peut aussi vous mettre la puce à l’oreille. Attention toutefois à ne pas sur-réagir, et à mal interpréter certaines situations. Notamment lors de changements dans la vie de votre chat, s’il a été hospitalisé par exemple, ou encore s’il n’a pas été stérilisé, il peut présenter des caractéristiques inhabituelles qui vont disparaître dès qu’il aura retrouvé ses marques et ses habitudes. Cela dit une importante agressivité chez un chat n’est pas à prendre à la légère. Si la situation perdure ou que votre chat devient trop agressif ou présente des signes de déprime sans aucune raison, le plus judicieux est de consulter sans attendre. Ne serait-ce que par précaution il vaut mieux prendre rendez-vous avec un vétérinaire comportementaliste. Et ce pour évaluer la situation afin de savoir ce qui se passe et de trouver des solutions adaptées.

Quel comportement adopter si mon chat est bipolaire?

Une fois le diagnostic d’un professionnel posé et la bipolarité de votre chat avérée , il y a des solutions pour améliorer la vie de votre compagnon au sein du foyer. Tout d’abord, sachez que l’on peut traiter les chats bipolaires avec des médicaments afin de les rendre plus calmes et moins anxieux. Ce n’est évidemment pas une solution miracle et il faudra garder en tête que le traitement sera à administrer de manière habituelle et durant toute la vie de votre compagnon. L’aspect médicamenteux étant très important, certaines choses peuvent aussi aider qui cette fois reposerons sur vous.

En tant que maître, vous pouvez adopter une attitude sereine et attentive aux différentes phases par lesquelles votre chat va passer. Ainsi, en l’observant vous décoderez plus facilement ses humeurs et pourrez anticiper d’éventuels troubles du comportement. Si votre chat est bipolaire, il faudra vous efforcer d’être d’autant plus doux. Lui parler tranquillement et savoir le laisser tranquille lorsqu’il se montre un peu plus agressif afin de ne pas jeter de l’huile sur le feu. Vivre avec des chats bipolaires n’est pas chose facile et l’idée même peut-être difficile à accepter. Ne perdez jamais de vue l’affection que vous avez pour lui. Et sachez que malgré les humeurs parfois fluctuantes de votre animal il vous aime aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *